Jegging : in ou out ?

Vous vous êtes surprise à rêvasser devant le confort d’un jegging mais n’êtes pas sûre de vous en sortir sans blâme en termes de tendances ? Il est vrai que cet hybride mode à mi-chemin entre le jean et le legging fait débat dans la fashion-sphère : est-ce tendance ? Peut-on le porter au quotidien ? Pour quelles morphologies ? 

On fait le point sur le jegging : est-ce une faute de goût ou pas ? 

Qu’est-ce qu’un jegging ?

Jegging
@Asos

Contraction des termes anglais « jeans » et « legging », le jegging est, comme son nom l’indique, un mélange entre un jean et un jegging. Il a du jean la couleur et du legging la matière et le confort. Sa coupe équivaut à un jean skinny.

Comme le legging, le jegging est généralement fait dans un mélange de coton et d’élasthanne, mais on trouve également des modèles 100 % synthétiques. 

Comme le jean, le jegging peut avoir des petites poches arrières, mais elles ne sont que rarement ouvertes. En revanche, c’est au legging qu’il emprunte sa taille élastique, sans bouton ni fermeture éclair. 

En termes de coloris, on trouve plutôt des jeggings bleu foncés, qui imitent les nuances de jeans allant du bleu au bleu brut, ou bien du noir. Attention aux couleurs claires (un effet bleached par exemple) qui rendent généralement assez mal sur une matière jegging. 

Pourquoi le jegging fait-il débat ?

S’il y a débat autour du jegging, c’est tout simplement parce qu’il y a débat autour du legging. 

En effet, et même si le legging a vu son blason redoré par l’avènement des routines sportives healthy, de l’esthétique yoga et de l’engouement qu’il a suscité chez les influenceuses #sportswear, il n’est toujours pas vraiment accepté au rayon des « vrais » pantalons. 

En d’autres termes, il est tout à fait ok de porter le legging pour se rendre au sport ou même pour sortir, la seule condition est de l’assumer dans un look sporty et/ou comfy, avec un sweat, un gros gilet, des sneakers, etc. Cependant, il n’est toujours pas ok de porter le legging comme n’importe quel autre pantalon, jean ou autre. 

D’où le débat autour du jegging, qui se veut être une alternative confortable au jean mais qui tient finalement plus du legging que du vrai jean. Le débat est donc finalement de savoir si vous trouvez que le jegging ressemble assez à un jean ou non

Notre avis : une pièce comfy à garder

Jegging

En ce qui nous concerne, on considère que le legging en tant que tel n’est pas un pantalon. En revanche, force est de reconnaître qu’il est bien difficile de faire la distinction entre un skinny stretch ultra-moulant et un jegging de bonne qualité. 

Nous tranchons donc le débat en faveur du jegging, tout en émettant une petite réserve quant à son potentiel chic. 

On vous conseille en effet de ranger votre jegging dans la catégorie comfy et de ne pas tenter d’en faire un jean acceptable pour un look workwear ou de soirée par exemple. 

Comment porter le jegging pour éviter les fashion faux-pas ?

Jegging

Maintenant qu’on a tranché en faveur du port du jegging, sans pour autant l’ériger au rang de pièce mode incontournable, on fait le point sur comment le porter.

Quelle morphologie pour un jegging ?

Comme avec tout ce qui est très moulant et plein d’élasthanne, il convient de réfléchir à deux fois avant de courir au devant d’un jegging flambant neuf. Non, il ne convient pas à toutes les morphologies. Par exemple, si vous trouvez vos hanches trop larges, vos fesses trop généreuses ou encore vos cuisses trop rondes, le jegging n’est clairement pas fait pour vous. 

De même, si vous trouvez que le bas de votre corps manque de formes, le jegging ne sera pas non plus votre meilleur allié. 

Petite astuce en passant : il existe des jeggings gainants, qui affinent la jambe et aplatissent le ventre ! 

Quel top avec un jegging

Jegging

Afin de laisser l’œil non averti penser que votre jegging est en fait un jean tout ce qu’il y a de plus classique, il convient de l’associer à des hauts plutôt amples, et qui tombent au niveau de vos hanches voire en-dessous des fesses

Une chemise ample façon boyfriend, une tunique à volants, un pull XXL, un cardigan en grosse maille… De nombreux hauts peuvent être associés à un jegging, il vous suffit de choisir en fonction de votre style et de votre morphologie, en évitant toujours les tops courts et/ou moulants. 

Notez que les vestes oversized, les manteaux boyfriends et autres manteaux droits seront parfaits pour habiller un jegging en hiver

Quelles chaussures avec un jegging ?

Jegging

Plusieurs chaussures peuvent aller avec un jegging, de la basket à la bottine en passant par l’escarpin et la salomé. On évite en revanche les chaussures plates et ouvertes sur le pied comme les ballerines qui, associées au jegging, transformeront vos pieds en palmes XXL, pas hyper glamour donc. 

Les erreurs à éviter

  • Porter le jegging avec un top moulant
  • Associer le jegging à des ballerines
  • Opter pour un jegging clair ou imprimé
  • Porter le jegging avec une robe (ce n’est pas une paire de collants !)

Pour continuer la lecture